Je vous parle d'un temps...

25 Aug 2017

Lorsque je crée mes ours, je repense toujours à cette époque où l'ours était fourré à la paille ou au copeau de bois, il n'avait pas vraiment de forme ... mais c'était un trésor pour l'enfant et la famille.

 

A l'époque avoir son ours ou sa poupée de porcelaine était un privilège, il fallait en prendre soin il avait une valeur sentimentale... désormais, on voit dans les vides greniers des ours, doudous et peluches qui attendent un repreneur mais en vain. Je ne préfère pas penser à leur funeste sort ! On préfère acheter un nouveau pour "le balancer" peu de temps après.

 

J'espère et je souhaite que mes ours ne vivront pas cette situation, j'aimerai que mes créations perdurent au sein d'une famille, qu'ils deviennent un petit héritage comme à cette époque !

 

 

 

Partager
Please reload