Posts à l'affiche

Que signifie le totem de l'ours ?

15 Sep 2017

Entourée de mes ours de collection, je me suis demandée : que signifiait cet animal ? Quel symbolisme représentait-t-il ? Comment était-il vénéré ? Quelle interprétation de son totem ?…

 

Symbolique de l’ours et animal totem

 

L’ours a plusieurs significations qui inspireront ceux qui ont cet animal comme totem :

- Il encourage la confiance dans notre force

- Il nous pousse à l’action et au leadership

- Il indique le moment de la guérison personnelle

- Il souligne l’importance de l’isolement volontaire, du calme et du repos

- Il nous insuffle les puissantes forces de la terre

 

L’ours, un ancien animal totem vénéré dans de nombreuses traditions

 

L’ours est l’un des plus anciens animaux vénéré comme totem.

 

Certaines capitales européennes ont encore aujourd'hui l'ours pour emblème. Ce phénomène trouve son origine dans le langage même. En Suisse, la ville de Berne arbore fièrement un ours sur sa bannière depuis le XIIIe siècle. Un jeu de mots associe Bern, le nom de la ville, et le mot Bär, qui désigne l'ours en allemand et Berlin signifie petit ours en allemand. Madrid viendrait de maderno / madrono, qui signifie ours en espagnol.

Chez les Germains, l'ours est un animal admiré et vénéré, il est le plus fort de tous les animaux. Le passage à l'âge adulte des jeunes se traduisait par un rite dans lequel les futurs guerriers, pour prouver leur courage, devaient affronter un ours en combat singulier, à mains nues. Pour eux, cet animal sauvage était le symbole de la guerre : ils cherchaient ainsi à capter sa force. De nos jours, l’esprit de ce totem peut être appelé pour soutenir vos efforts dans des situations difficiles ou quand vous devez faire face à l’adversité.

 

Dans la Grèce antique et à Rome, l’ours était un animal totem associé à la déesse Artémis ou Diane, déesse de la fertilité. En revanche, pour les Celtes, l’ours représenterait le soleil.

 

L’esprit de l’ours comme guérisseur et enseignant

 

Fait intéressant en Sibérie, le nom utilisé pour désigner les femmes chamanes est le même que le mot «ours». En Amérique du Nord, dans la tradition inuit, l’esprit de l’ours blanc est également lié à la tradition chamanique féminine.

 

Pour les Inuits, l’ours est un animal totem puissant. Dans certaines croyances, il est dit que si un chasseur inuit accepte d’être mangé par un ours, il peut se réincarner en tant que chamane et incarner l’esprit de cet animal. L’ours polaire est considéré comme un « sage » car il montre comment survivre dans des conditions difficiles.

 

Les forces de la terre et le totem de l’ours

 

L’ours est un animal qui a une vie solitaire. Avoir un ours comme animal totem peut signifier que vous avez tendance à trouver votre équilibre dans la solitude. La présence de votre animal totem peut être un appel à trouver du temps loin de la foule ou de l’agitation quotidienne afin de trouver un peu de temps pour le calme et le repos.

 

La Fête de l'Ours

 

Pendant longtemps, partout en Europe, le 2 février était un jour de fête païenne : « le Chant de l'Ours ». Cette date correspondait à la sortie de sa tanière, et les européens fêtaient la reprise de ses activités.

Pour contrer l'évènement, l'Eglise, qui ne tolérait aucune manifestation païenne, prit la décision d'organiser, à cette même date, trois fêtes chrétiennes, dont la « Fête des Chandelles », plus connue aujourd'hui sous le nom de "Chandeleur".

Cependant, la Fête de l'Ours n'a pas été complètement oubliée puisqu'elle est encore célébrée sous forme de folklore dans certaines vallées pyrénéennes.

 

Partager
Please reload

  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram
  • YouTube

L'ours Celtic

par Soizic Pédron