Posts à l'affiche

Les ours et les expressions françaises

15 Feb 2018

La langue française et ses expressions plus imagées les unes que les autres. Ici, nous parlerons des expressions qui utilisent les mots « ours », comprendre leurs significations et leurs origines.

 

Les plus connues

 

Un ours mal léché

Sa signification : personne rustre, au comportement grossier

Son origine : cette expression fait allusion au mythe selon lequel l’ourse façonne son petit en le léchant. Un ours mal léché fut donc pendant longtemps un individu physiquement grossier ou un enfant mal fait avant de prendre au début du 18éme siècle son sens actuel de personne rustre.

 

Vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué

Sa signification : se flatter trop tôt d’un succès ; disposer de quelque chose qui n’est pas encore en sa possession

Son origine : cette expression vraisemblablement très ancienne, probablement tirée d’Ésope, doit sa célébrité à Jean de La Fontaine qui l’utilisa dans sa fable L’Ours et les Deux Compagnons : « Il m’a dit qu’il ne faut jamais vendre la peau de l’ours qu’on ne l’ait mis par terre ».

 

Avoir ses ours

Sa signification : avoir ses règles

Son origine : cette locution ne s'applique qu'aux femmes. On sait qu’un ours désigne un homme bourru, à l'humeur parfois massacrante. L’explication vient donc de l'humeur ou de l'énervement que peuvent avoir les femmes lorsqu’elles sont menstruées.

 

Les moins connues

 

Le pavé de l'ours

Sa signification : éloge, aide ou service rendu à un tiers qui ne servirait qu’à le nuire.

Son origine : puiserait ses origines dans la fable de la Fontaine « l’ours et l’amateur de jardins » qui désignerait selon les explications l’accomplissement d’un geste maladroit. En effet, ce pavé de l’ours apparu à partir du XVème siècle où il est question d’un ours qui croyait bien faire, jeta sur un homme un pavé pour chasser un insecte de son visage et donc le tua sur le coup. De ce fait, en voulant rendre service à son compagnon consistant à lui enlever la bête qui le gênait, il s'empressa de le tuer. La morale de l'histoire consisterait à nuire à autrui en voulant l'aider.

 

Être monté en ours

Sa signification : ne plus avoir peur

Son origine : puiserait ses origines dans les superstitions de l’époque où le fait de chevaucher un ours, guérit des maladies et affranchit de la peur.

 

 

Il existe encore de nombreuses expressions contenant le mot ours, alors n’hésitez pas à me les faire savoir en laissant un petit commentaire.

 

Partager
Please reload

  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram
  • YouTube

L'ours Celtic

par Soizic Pédron