Posts à l'affiche

Des ours qui valent de l'or !

1 Jun 2018

Dans un vieux grenier ou au fond d’un garage, on y découvre généralement des cartons regorgeant des jeux et jouets de notre enfance.

Des souvenirs et de la nostalgie nous envahissent : on se remémore notre premier dessin qui au final ne ressemble à pas grand-chose ; à notre première poupée où l’on expérimentait de drôle de coiffure ; à notre premier jeux de société où l’on était le meilleur car l’on connaissait toutes les réponses à force d’y jouer. Mais sachez que certains jeux et jouets sont de véritable trésor qui peuvent valoir plusieurs milliers d’euros.

 

L’ours  de notre enfance est celui qui possède la plus grande valeur sentimentale, mais il existe quelques oursons qui valent cher, très cher ! Notamment dans les collections "Steiff", voici quelques exemples.

 

L'ours chauffe-biberon - 28 000€

L’ourson chauffe-biberon est unique parce que comme son nom l’indique, il possède sur le devant une ouverture pour y glisser un biberon. Ces oursons n’ont jamais vraiment connu de succès, et donc seul un très petit nombres furent produits par Steiff vers 1910. Leur rareté explique le prix élevé.

 

L'ours Will - 51 700€

Cet ourson en mohair brun cannelle porte une broche en argent sur laquelle est inscrite son nom : Will. Il est sorti vers 1908. Il s’en est vendu un exemplaire aux enchères en 2004 – en très bonne condition, étonnamment. Et il a atteint un très bon prix !

 

L'ours Blue Elliot - 58 000 €

On pense que l’ourson Elliot a été créé pour Harrod’s le grand magasin anglais. Il aurait fait partie d’une série de six oursons de couleurs différentes. Malheureusement, Elliot ne fut jamais produit en série, ce qui rend les exemplaires encore existants extrêmement rares. L’un d’entre eux s’est vendu aux enchères en 1993 pour un prix impressionnant.

 

L'ours Arlequin - 71 000 €

Cet ourson à rayures bleues et rouges est sorti en 1925. L’un d’entre eux a été acquis par Paul Greenwood, un dirigeant de fonds d’investissement, et également grand collectionneur d’ours en peluche. En 2010, il a été condamné pour fraude et toute sa collection fut dispersée aux enchères.

 

L'ours aux yeux en diamant - 79 000 €

125 oursons dorés furent produits pour célébrer le 125éme anniversaire de Steiff. Et qu’est-ce qui rend ces oursons si chers ? Eh bien, leur fourrure contient des fils d’or… et le nez est en or pur. Quant aux yeux ils sont réalisés avec des diamants véritables. Rien que ça !

 

L'ours PB28 - 97 000 €

Il s’agit sans doute du plus vieil ours Steiff à avoir atterri sur le marché. En 2002, à l’occasion du Steiff Festival, à Giengen en Allemagne, un de ces oursons de 1904 est apparu. Ce qui le distingue ? La structure en métal utilisée pour sa fabrication, ce qui le rend extrêmement solide.

 

L'ours Happy Teddy Bear - 120 000 €

Cet ourson vintage de 1926 s’est vendu pour la somme impressionnante de 120 000 euros à l’occasion du même festival en 2002. Ces oursons simples et solennels venaient à l’origine en deux tailles : 40 et 65 cm. Un autre Happy Teddy s’est vendu en 1989 pour la somme conséquente de 64 839 €. Il avait été acheté par Paul Volpp, pour sa femme Rosemary, comme cadeau d’anniversaire pour leur 42 ans de mariage.

 

L'ours Titanic - 128 000 €

82 oursons similaires à celui-ci ont été produits en 1912 afin de commémorer le naufrage du Titanic. Un de ces rares oursons fut retrouvé en 2000 et vendu au Musée Puppenhaus, à Bâle en Suisse où on peut l’admirer aujourd’hui.

 

L'ours Teddy Girl Bear - 130 000 €

Cet ourson est devenu une star le jour où il s’est vendu aux enchères pour plus de 100 000 euros. Pourquoi un prix aussi élevé ? Parce qu’il vient avec une longue histoire... Il fut offert comme cadeau à Bob Henderson à sa naissance. Il devint plus tard colonel dans l’armée britannique au cours de la Seconde Guerre mondiale…et l’ourson ne le quitta jamais !

 

L'ours Louis Vuitton - 1 978 000 €

Ses vêtements hauts couture et ses bagages assortis font que son prix dépasse de loin la concurrence. Cet ourson fut vendu en 2000 près de 2 millions d’euros, lors d’une vente aux enchères caritative à Monaco. On peut aujourd’hui le voir au musée des oursons en peluche à Jeju, en Corée du Sud.

 

 

Il existe des livres avec la cotation de certain ours… alors regardez bien votre ours d’enfance peut-être cache t'il un trésor ?

 

 

Partager
Please reload

  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram
  • YouTube

L'ours Celtic

par Soizic Pédron