• Pedron Soizic

Arctophobie, Kesako ?

On a tous des peurs plus ou moins irrationnelles, dues à une méconnaissance du sujet ou à un traumatisme de l’enfance. Par exemple, l’arachnophobie (la peur des araignées), l’ophiophobie (la peur des serpents) ou encore la cynophobie (la peur des chiens) sont plutôt courantes et donc rarement jugées. Mais d’autres peurs peuvent être tout aussi terrifiantes et pourtant ne jamais être prises au sérieux.


Notamment celui de l’arctophobie, les personnes atteintes de cette phobie ont peur des ours (et on peut les comprendre, moi-même j’aurai une peur bleue de croiser le chemin d’un ours lors d’une promenade en forêt). Mais en plus, elles ont peur de toutes leurs représentations, cela signifie que la simple vue d’un ours en peluche peut être source de panique !

Imaginez la période de Noël où l’ours est représenté sous toutes ses formes : guirlandes, paquets cadeaux, décorations, vitrines de magasin, jouets, etc…

Pour ma part moi, je suis apiphobie, c’est la peur des abeilles, guêpes, bourdons ou frelons.

Ayant eu de mauvaises expériences avec ces petites bêtes, je redoute surtout la douleur, notamment celui de l’étouffement de piqûre à la gorge ou au niveau de la bouche. De ce faite, je déteste toute les situations où l’on peut être piqué comme par exemple les prises de sang, vaccins, aiguilles, etc...

Il m’est déjà arrivé de tomber dans les pommes rien qu’à la vue d’une grosse aiguille ou d’une écharde dans le doigt. Lorsque je couds, j’essaie de faire très attention à mes doigts pour éviter toute piqûre :)